[LVD #6] Je sais vendre mon projet en une phrase !

Pour cette 6ème newsletter de La Vraie Dose, je voulais te redonner la pêche sur un sujet qui peut franchement la mettre à mal : savoir vendre son projet. J'ai beaucoup réfléchi pour me sentir plus à l'aise avec cet exercice parce que c'est tout de même un peu la base de l'entrepreneuriat ! Puis un jour j'ai fini par trouvé l'outil qui a tout changé : le one-minute pitch, comme on dit chez Meghan et Harry, ou sinon le pitch en une phrase !

Alors, comment construire étape par étape mon pitch en une phrase ? Et surtout, comment prendre confiance en moi avec le fait de vendre mon projet ? 
Ici, je te propose un petit résumé de ce que je t'ai dit dans cette lettre puis tu pourras la relire en intégralité en cliquant sur le lien au bas de l'article !

 La Vraie Dose 6 : je sais vendre mon projet en une phrase !

La Vraie Dose 6 : je sais vendre mon projet en une phrase !

Pourquoi le "pitch en une phrase", c'est vraiment stylé ?

Je te l'ai confié dans cette 6ème newsletter, le moment où je dois pitcher (présenter mon projet) est toujours... foireux, disons-le. Tu vois de la semoule ? Tu vois quelqu'un qui patauge ? Bon donc tu vois la scène de Sarah qui explique que son nouveau projet entrepreneurial n'est autre qu'un email. Mmmmmh

Alors, je te propose que l'on en revienne aux bases de la communication pour mieux construire notre présentation de projet. La communication se joue en trois partie : tu as l'émetteur (toi), le récepteur (ton interlocuteur) et le message (ton bébé, ta vie, bon donc ton projet)Or, le pitch en une phrase te permet de faire le carton plein sur les 3 pièces maitresses de cette métaphore radiophonique et je t'explique pourquoi dans la lettre !

De l'art de fabriquer son pitch en une phrase, étape par étape (et sans stress).

Dans ce nouvel épisode de La Vraie Dose, je te propose un petit tuto pratiquo-pratique comme tu les aimes pour construire ton pitch en une phrase. Quelques soient l'avancement de ton projet entrepreneurial, sa nature, tes capacités oratoires ou ton niveau de confiance en toi, celui-ci est applicable là maintenant tout de suite (il faut simplement prendre une grande respiration avant, histoire d'adopter le bon état d'esprit) !

Il y a d'abord les quelques mots qui te permettent de définir le "quoi" de ton projet, ce qu'il est factuelement (une boutique, une startup, un restaurant, etc). Ensuite, je te propose d'évoquer ta promesse, d'exprimer toujours en quelques mots ce que seront les bénéfices de ton projet pour tes clients (customisation, livraison 24h24, fabrication artisanale, etc). Et enfin, je t'invite à clôturer cette super phrase de présentation en dévoilant à qui tu veux t'adresser (je t'explique d'ailleurs dans la lettre pourquoi il faut être clivant sur les clients que tu cibles et dire clairement à qui le projet s'adresse / ne s'adresse pas).

J'en profite d'ailleurs pour bien faire la différence entre un pitch en une phrase et un slogan. Un slogan (ou une punchline si tu préfères l'english) sert à répondre à la question "pourquoi", il parle plutôt de ta vision. C'est un peu le "parce que je le vaux bien de L'Oréal". Alors que pour le pitch en une phrase, on est dans une autre ambiance : on veut simplement répondre à la question "quoi". On ne cherche pas à faire un bon mot mais simplement à dire ce qu'est ton projet entrepreneurial, de façon descriptive !

C'est en pitchant que l'on devient pitcheron

Et surtout, au delà de rester dans de la méthodologie pure, je voulais t'aider à prendre confiance en toi avec le fait de savoir vendre son projet. Je souhaitais vraiment te dire tu dois t'accorder le temps d'apprendre à pitcher et accepter que tu ne seras franchement pas le meilleur des pitchers au début. D'ailleurs, souviens-toi de la précédente lettre de La Vraie Dose où j'avais reçu William, apprenti entrepreneur, il me répétait tout le temps "j'apprends" (et je crois que ça lui plaisait beaucoup en fait)

Dans cette 6ème lettre de La Vraie Dose, je te donne d'ailleurs mes quelques astuces dont j'ai le secret pour s'amouracher de son pitch en une phrase en toute quiétude en apprenant à se faire confiance et à progresser ! Un indice, tu as chez toi ton meilleur ami intergalactique pour apprendre à pitcher ton projet en une phrase : ton miroir (ou ta webcam) !

Ce que je te propose de retenir de cette 6ème Vraie Dose :

- Le pitch en une phrase n'est pas du tout un slogan et est au contraire très descriptif, il répond à la question "quoi ?"
- Le pitch en une phrase te permet d'expliquer en quelques mots quel est ton projet, à qui il s'adresse et quelle est ta promesse
- Le pitch en une phrase te permet d'apprendre à vendre ton projet efficacement et de prendre confiance en tes qualités d'entrepreneur de génie (ce que tu es)
- Le pitch en une phrase te permet de tester ton message et ton ciblage
- Le miroir (ou ta caméra) est ton ami et il te permettra de travailler ton pitch tant dans le fond que dans la forme
- C'est en pitchant qu'on devient pitcheron : laisse-toi le temps d'apprendre à pitcher

Ton challenge entrepreneurial de la semaine : construire (et aimer à l'infini) ton pitch en une phrase

Je ne te le répéterai jamais assez, je suis moi même apprentie entrepreneure et ne suis donc ni coach ni consultante. En revanche, j'ai de grandes ambitions d'apprentissage collectif ! Donc, comme chaque semaine, je te propose une petite feuille de route pour mettre à profit tout ce que je t'ai raconté sur ce fameux pitch en une phrase !

Alors, si tu veux relire cette 6ème Vraie Dose en intégralité et te laisser dans ce nouveau challenge entrepreneuriat, ça se passe juste ici :

[TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 10 MINUTES]
[CHALLENGE PROPOSÉ : CRÉER TON PITCH EN UNE PHRASE ET AIMER LE RÉPÉTER À QUI VOUDRA BIEN T'ÉCOUTER]

Et surtout pour recevoir chaque lundi à 7h ta Vraie Dose d'énergie entrepreneuriale (et donc ne plus manquer aucune newsletter de LVD), tu peux t'inscrire juste là :

Sarah François