[LVD #4] Je respire et j'apprends à (di)gérer les retours !

Pour cette 4ème newsletter de La Vraie Dose, nous avons mis les pieds dans le plat et nous avons appris à faire face aux retours. À tous les retours : ceux qui mettent du baume au coeur et ceux qui chatouillent un peu plus le bidou. Surtout, on a compris que les retours n'avaient de la valeur que s'ils étaient automatiquement transformés en décisions / actions pour notre projet. Mais pour cela, encore faut-il parvenir à faire le tri entre tous ces avis récoltés et décider auxquels nous allons nous intéresser en premier (et peut-être décider aussi ceux auxquels nous n'allons pas nous intéresser du tout...).

Comme chaque semaine on prend une grande respiration et on répond à ces questions : comment apprendre à digérer tous les retours et comment s'en servir pour notre projet entrepreneuriale ?
À la fin de ce résumé, tu trouveras un lien pour re-lire La Vraie Dose #4 en intégralité !

 La Vraie Dose #4 : Je respire et j'apprends à digérer les retours

La Vraie Dose #4 : Je respire et j'apprends à digérer les retours

"Un retour est un cadeau !"... Ah bah sympa le cadeau !

Dans le monde merveilleux des licornes, les retours sont toujours d'une grande qualité, énoncés avec douceur qu'ils soient follement positifs ou un peu moins. Dans la réalité entrepreneuriale, on aurait plutôt tendance à mettre ton égo d'entrepreneur à rude épreuve... Ainsi tu risques de te heurter à des moments garantie 100% "nan mais il n'a rien compris lui", auxquels tu vas devoir faire face avec professionnalisme et panache.

Dans cette 4ème lettre de La Vraie Dose, on cesse de se mettre une pression monumentale et on apprend à s'autoriser un petit temps post-traumatique face aux retours qui piquent un peu. Vraiment. J'en profite d'ailleurs pour te donner mes petites astuces pratiquo-pratique pour réagir comme une personne ultra à l'écoute même si intérieurement ça bouillonne et ainsi laisser la phrase d'acceptation du retour pour un peu plus tard !

Coucou petit retour positif qui fait chaud à mon petit coeur

Mais dans le monde merveilleux de l'entrepreneuriat, il y a aussi des moments de grasse. Des rencontres, des messages au travers desquels tes (futurs) utilisateurs t'expriment tout leur amour au regard de ton projet.

Classiquement, cela nous fait plaisir 2 minutes mais on a du mal à vraiment s'autoriser une petite nuba intérieure pour se congratuler de cet agréable retour. Dans cette Vraie Dose, j'ai donc décidé de t'aider à déguster ce retour que tu as simplement bien mérité au regard du travail que tu as fourni. Et surtout je te fais réaliser à quel point un retour positif doit être écouté avec attention car il te permet d'identifier à qui ton projet plaît (ta cible) et quelles sont les véritables forces de ton projet selon tes utilisateurs (et non pas selon toi)

Digérer les retours c'est super, s'en servir c'est encore mille fois mieux !

Après avoir appris à réagir face aux retours, à les écouter, les déguster, les digérer, il va être temps d'en faire bon usage pour ton projet entrepreneuriale. Il va donc s'agir de faire les tri parmi tous ces retours et de passer à l'action. Je te délivre donc dans cette newsletter mes petits outils d'apprentie entrepreneure pour toujours garder une trace de tous les retours (et sortir du dramatique "mais c'est bon je l'écrirai plus tard" ou du "nan mais on me l'a déjà dit donc bon") et surtout les réunir dans un même lieu.

Je t'ai ainsi proposé de jouer avec tous ces retours, de les classer, des les répertorier, de les prioriser, des les réunir par thématiques., etc. Le but étant que tu arrives à choisir les retours sur lesquels tu vas travailler en premier. Car oui, tu es un super apprenti entrepreneur et tu ne vas donc pas tomber dans le piège de la dispersion mais au contraire choisir un sujet sur lequel tu veux t'améliorer pour mieux satisfaire tes futurs utilisateurs (je profite d'ailleurs de ce nouvel épisode pour t'expliquer à quel point j'ai bien cafouillé sur ce beau sujet entrepreneurial en voulant être sur tous les fronts).

Mais entreprendre, c'est aussi "avoir raison tout seul"

J'ai fait le choix d'une fin plutôt étonnante pour cette 4ème newsletter de La Vraie Dose portant sur l'acceptation des retours en t'expliquant pourquoi il faut parfois s'écouter soi plutôt que d'écouter les retours (même ceux d'une grande valeur). Parce qu'entreprendre, c'est aussi être optimiste là où les autres ne le sont pas, c'est avoir une vision que toi seul comprend. On entend plus souvent les entrepreneurs dire "au début personne n'y croyait" que le contraire.

Surtout, je te parle de quelque chose que je n'ai réalisé qu'il n'y a très peu de temps : on ne peut pas plaire à tout le monde et c'est une très bonne chose. En te racontant mes propres aventures entrepreneuriales avec La Vraie Dose, je t'explique pourquoi, d'après moi, il vaut mieux une plus petite communauté de lecteurs engagés que d'être un peu apprécié par tous les apprentis entrepreneurs francophones de la terre. Je conclue donc en te disant qu'il ne faut pas perdre de vue tes convictions, ton "pourquoi" entrepreneurial (dont nous parlions dans la première lettre) afin que ton projet ne s'édulcore pas par rapport à ce que tu voulais porter au départ !

--

Voici donc ce que je te propose de retenir de cette 4ème Vraie Dose d'énergie entrepreneuriale ;
- Tu as le droit d'être un peu chagriné par un retour, c'est normal et cela ne fait pas de toi un mauvais entrepreneur mais juste un humain normal. (Et souviens-toi que tu es génial)
- Tu mérites de recevoir des retours positifs et tu as donc le droit de les déguster / de t'en féliciter parce que tu as travaillé pour tout ça !
- Les retours positifs sont tout aussi intéressants et t'apportent de l'information sur les forces de ton projet ainsi que sur ta cible.
- Il faut impérativement garder une trace de tous les retours que l'on te fait sinon tu ne t'en souviendras jamais... 
- Tes retours n'ont d'utilité que si tu prends le temps de les analyser et de jouer avec (en plus c'est sympa de faire joujou avec eux dans ton petit tableau)
- Même si on te fait pleins d'excellents retours et que, dans ton genre, tu es un super héros, tu ne pourras pas t'occuper de tous les sujets à la fois ! Il faut choisir sur quoi travailler pour éviter la dispersion.
- Tes convictions ont aussi beaucoup de valeur et les retours extérieurs ne doivent pas forcément les faire passer aux oubliettes : il y a certains sujets sur lesquels tu peux t'autoriser à ne pas écouter les retours.
- Entreprendre c'est aussi et surtout avoir raison tout seul !

Je te propose donc de cliquer sur le bouton ci-dessous afin de re-lire en intégralité cette 4ème lettre de La Vraie Dose :

[TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 14 MINUTES]
[CHALLENGE PROPOSÉ : CRÉER ET JOUER AVEC TON GRAND TABLEAU DES RETOURS]

Et surtout pour recevoir chaque lundi à 7h ta Vraie Dose d'énergie entrepreneuriale (et donc ne plus manquer aucune newsletter de LVD), tu peux t'inscrire juste là :

Sarah François