[LVD #18] Je m'attaque à l'identité visuelle de mon projet !

Pour cette 18ème newsletter, il est désormais temps d'habiller le joyeux petit nom que l'on a trouvé la semaine passée d'une ravissante identité visuelle. Mais c'est que bon, n'étant pas nés graphistes, là tout de suite on n'est pas sur les starting blocks pour créer tout un univers visuel autour de nos projets entrepreneuriaux. C'est pour ça que La Vraie Dose t'offre justement une nouvelle dose de "de toute façon on fait comme on peut et ce sera déjà super" spéciale identité visuelle !
 

 La Vraie Dose #18 : Je m'attaque à l'identité visuelle de mon projet !

La Vraie Dose #18 : Je m'attaque à l'identité visuelle de mon projet !

“On commence par se mettre dans nos petits chaussons et poser le décor : qu’est ce que l’identité visuelle ?” 

Bon alors, on commence par se mettre dans nos petits chaussons et poser le décor : qu’est ce que l’identité visuelle ? Quand je te parle d’identité visuelle, je veux en très gros te parler du paquet qui regroupe tout ça : ton logo, la gamme de couleurs que tu vas utiliser, la gamme de typographies(polices d’écriture) à laquelle tu vas faire appel et ton iconographie (les icônes, symboles, signes que tu vas avoir l’occasion d’utiliser).

Là comme ça tu te dis “ah oui quand même”. On est bien d’accord, c’est un gros package, la petite crise de rire crispée est tout à fait d’à propos. Tu as peut-être trouvé un pote graphiste dans une pochette surprise ou alors tu as le budget pour faire appel à un pro afin de gagner du temps et d’avoir un truc ultra chiadé / sexy dés le départ. Là c’est la java et je suis trop contente pour toi ! Nan sérieusement, sois fier de ça, c’est trop cool !

Mais sinon tu es peut-être comme moi, et comme on s’en parlait dans le premier épisode de ta saga de l’été“ton budget graphisme / identité / ligne éditoriale se compte en nombre de mars que tu peux acheter à l’épicerie du coin !” On va donc devoir faire avec les moyens du bord ! Alors oui bien entendu, nous sommes loin d’être des pros du graphisme, on ne va pas toujours faire les choses bien, ça sera pas aussi sexy mais l’essentiel c’est d’arriver à malgré tout transmettre un univers au travers de nos projets

Il faut vraiment se mettre à l’aise avec l’idée que l’on va faire comme on peut au début mais que ce sera déjà super et suffisant pour démarrer. Et puis tu sais, une identité visuelle n’est pas gravée dans le marbre, même les plus grandes marques font des petits ravalements de façades au fil du temps ! Tu pourras carrément faire appel à un pro dans quelques mois / annéeslorsque le projet de ton coeur aura pris de l’ampleur. En plus, il sera ravi que tu te sois déjà penché sur le sujet de l’identité visuelle car il comprendra mieux ton univers !

Et puis tu sais ce qui est cool ? C’est que l’on est ensemble, main dans la main, pour débroussailler un peu ce sujet ! L’intelligence collective qu’ils appellent ça ! On va se construire des identités visuelles simples mais qui nous correspondent et qui correspondent au public que l’on vise ! D’ailleurs tu peux partager tes avancées sur instagram en mentionnant @La_Vraie_Dose, on s’inspire les uns les autres en ce moment avec cette affaire d’identité !

“D’expérience, plus tu veux faire un truc ultra travaillé niveau logo quand tu n’es pas pro, plus c’est le Titanic" 

Alors commençons par le coeur de la bête, le logo ! Oulalala là on est sur du gros sujet de compét ! Déjà, le point de départ est d’avoir lu la super vraie dose de la semaine passée et d’avoir trouvé le petit nom de son projet. Bah oui, qui dit petit nom, dit joli logo qui en découle ! Et c’est finalement sur le sujet du logo que ton petit coeur va le plus saigner à l’idée de ne pas avoir un magicien pardon graphiste sous le coude.

Mais bon, on fait comme on peut. Alors, justement on va faire ultra simple ! Nan parce que d’expérience, plus tu veux faire un truc ultra travaillé niveau logo quand tu n’es pas pro, plus c’est le Titanic ! Tu verrais les horreurs que j’ai bidouillées sur power point (oui je sais, déjà, partir de power point c’était pas forcément l’expression d’une grande jugeote) pour mon premier projet... Bon après j’ai quelques bonnes fées qui m’ont proposé des petits logos pas trop mal mais il y avait toujours quelque chose que je n’aimais pas, ça ne collait vraiment pas avec l’énergie, le message, l’atmosphère que j’avais envie de transmettre tu vois ?

Du coup, un truc qui peut-être sympa pour avoir un logo un peu propre mais tout de même imagé : aller papillonner sur les banques d’icônes et opter pour une icône libre de droit en guise de logo. Honnêtement, ça fait franchement bon effet et il y a vraiment un choix pléthorique. Dans mon panier magique, je t’ai dégoté deux sites que j’aime plus qu’à l’infini : The Noon Projet et Flat Icon. Entre les deux, tu vas trouver des pépites, c’est sûr. Attention par contre, on pense toujours à respecter le travail des artistes en les mentionnant dans les crédits de ton site / de tes affiches / de tes flyers ou alors carrément en achetant l’icône !

Moi du coup pour mes deux projets, j’ai opté pour une première version de logo simplifiée qui vaut ce qu’elle vaut mais qui fait le job : et si ton logo était juste le nom de ton projet ? Tu vois, tu trouves la bonne typographie, la bonne couleur, et pour le début, ça ira bien comme ça ? C’est le choix que j’ai fait pour mes deux projets entrepreneuriaux. Par exemple le logo de La Vraie Dose est tout simplement “LVD” écrit en rouge sur fond blanc. C’est simple mais j’avais en tête depuis le début de mon projet d’avoir un acronyme en guise de logo, je trouvais que ça collait bien, que c’était styleyyy vois-tu !

“Mais comme pour les icônes, il y a de super banques de typographies avec plein de petites choses sympas libres de droit" 

Et c’est justement le bon moment pour se pencher sur cette histoire de typographie. Parce que la typo ça ne vaut pas que pour le logo ! Alors, pas d’inquiétude, nous n’allons bien entendu pas créer une typographie de zéro parce qu’on ne sait juste pas le faire ! Mais comme pour les icônes, il y a de super banques de typographies avec plein de petites choses sympas libres de droit ! Dans mon panier magique, j’ai par exemple Google Fonts ou Da Font !

Après le but du jeu va être d’aller se balader sur ces sites magiques jusqu’à avoir le coup de foudre typographique ! Mais ce n’est pas toujours fastoche de trouver les bonnes typographies. Puis bon y’a ce qu’on trouve joli et ce qui colle réellement avec nos projets, c’est jamais tout à fait pareil !

Pour un logo typographique, tu peux te permettre quelques petites folies mais je te conseille tout de même de toujours t’assurer de la bonne lisibilité de celui-ci. Et, honnêtement si tu choisis une typo très excentrique pour le logo, je te conseille de jouer la sobriété pour le reste histoire de ne pas donner un aspect trop enfantin. Parole de la fille qui avait choisi des typographies rigolotes pour son premier projet entrepreneurial sans observer que l’aspect global faisait un peu fouillis. Tu vois venir la fin de l’histoire nan ? Bah ouais c’était dégueu !

“Et là c’est à nouveau, la crise, la panique, le titanic : mais quelles couleurs je vais choisir purée ?” 

Alors, je t’en parlais plus haut, c’est souvent ta couleur principale, qui habille ton logo ! Il va donc falloir également trouver notre pépite colorique. Et là c’est à nouveau, la crise, la panique, le titanic : mais quelles couleurs je vais choisir purée ? Alors, alors, tout va bien, on respire et on se rappelle que l’on a déjà commencé à avancer sur ce sujet. Est-ce que tu te souviens que dans la 16ème Vraie Dose, on avait décidé de relever deux challenges “moudeubordeuxh” (tu peux relire cette lettre juste ici pour reprendre le fil du wagon) : créer un moodboard mots (qui nous a bien aidés pour trouver les noms de nos projets) et un moodboard images.

Oh mais oui mon tableau inspirationnel avec 10 jolies images dessus que même que je les aies choisies moi parce qu’elles m’inspiraient pour mon projet ! Et bien, dis-moi, est-ce que tu ne remarquerais pas une voire allez deux couleurs qui sortent du lot en regardant à nouveau ce moodboard ? Qui reviennent dans la majorité de tes images ? C’est qu’il nous sert aussi à ça, notre ami “moodboard images”.

Ce qui est d’ailleurs super choeutte, c’est qu’au delà de simplement identifier les couleurs principales qui collent avec ton projet, tu vas surement voir jaillir un esprit colorique (oui j’ai vraiment écrit esprit colorique) ! En fait, ce que je veux dire par là, c’est qu’en regardant ton moodboard images, tu vas vite voir si tu vas partir sur des couleurs chaudes ou froides, vives ou pales, etc

“Et là attention, je sors le triangle et le gilet réfléchissant pour te faire de grands signes : il faut impérativement créer une gamme de couleurs cohérente et qui fonctionne.” 

Une fois que tu as ta / tes couleurs principales tu vas pouvoir créer ta gamme de couleurs pour ton projet entrepreneurial. Et là attention, je sors le triangle et le gilet réfléchissant pour te faire de grands signes : il faut impérativement créer une gamme de couleurs cohérente et qui fonctionne. Et là comme on n'est pas graphiste, on fait appel à notre vrai, notre poto Google histoire d’éviter les drames de type “gamme de couleurs made by les émissions déco de M6 avec du vert herbe mouillée, du jaune popo et du rose poudré-tagada parcequecestjolitucomprends

Pour ça je te propose d’utiliser un outil qui a changé ma vie d’apprentie pas du tout graphiste : Color Hunt ! En fait, les graphistes ne choisissent pas les couleurs par hasard en fonction de leur humeur (oui j'ai pu penser ça héhé) quand ils créent une gamme, ils se réfèrent à des palettes. Et bien là, la folie c’est que grâce à Color Hunt, tu vas justement pouvoir utiliser ces palettes pour trouver toutes tes couleurs en partant de ta couleur principale. Il va te proposer un tas de palettes et tu vas voir ce qui va le mieux par rapport à l’atmosphère de ton projet. Ce qui est super cool c’est que tu auras tous les codes pour tes couleurs (tu sais les trucs où il y a écrit RGB, hexa, hsl, etc…). Faut pas te prendre le chou avec ça mais il faut te noter ça dans un coin pour toujours retrouver tes couleurs quelque soit le logiciel / site sur lequel tu te trouves.

La cohérence de ta gamme de couleur a son importance car au delà de clairement donner un aspect un minimum pro à ton identité visuelle, c’est aussi grâce à elle que tu vas assurer de toujours créer des documents / sites internet / flyers / affiches / livrables beaux visuellement et lisibles. Et ouais, il n’y a rien de pire que de prendre des couleurs trop proches pour tuer la lisibilité de tout ce qui sort avec l’identité de ta marque !

Surtout, il faut toujours garder en tête que ton identité visuelle exprime ce que ton projet veut insuffler mais elle explicite aussi le public que tu veux viser. Et oui, faut que ça te plaise mais surtout faut que ça plaise à tes futurs clients sinon c’est pas drôle franchement !

“Je pense, et cela n’engage que ma toute petite personne, que tu peux aussi te faire confiance et sortir un peu des règles bien établies (on entreprend bon sang !)” 

Alors, en allant voir notre vrai, notre poto Google et en tapant “signification des couleurs”, tu risques de trouver des petites infos bien utiles. Malgré tout, moi je suis une fille de l’instinct tu vois. Je pense, et cela n’engage que ma toute petite personne, que tu peux aussi te faire confiance et sortir un peu des règles bien établies (on entreprend bon sang !). Par là je veux te dire que non tu n’es vraiment pas obligé de mettre du rose dans ta charte si tu crées une marque de mode pour les petites filles (vraiment pas) ou un camaïeu de verts si tu ouvres une épicerie zéro déchet vois-tu.

Pour le coup, pour mon premier projet on m’a bien cassé les pattes avec mon choix de gammes de couleurs. Pour te réexpliquer, je construisais une plateforme collaborative pour se créer un réseau professionnel qui compte. Et si tu veux quand tu lis “réseau pro”, les gens s’attendent à un bleu bien rangé et un gris bien coincé. Alors quand j’ai une l’insolence de sortir une charte graphique chaude avec du rouge et du doré (merci color hunt <3),tu imagines bien que l’on ne s’est pas gardé de me dire que ma charte graphique n’allait pas du tout du tout parce que ça fait pas pro tu comprends, le pro c'est bleu et gris (bonne ambiance).

Et puis un jour, j’ai parlé avec Coralie, une super graphiste qui m’a grave détendue sur le sujet. Elle m’a confirmé ce que j’avais en tête mais que je n’osais pas dire à haute voix : les personnes qui s’attendaient à du bleu bien rangé et du gris coincé n'étaient pas dans l’esprit de mon projet de plateforme collaborative et de réseautage pro décompléxé justement. Au contraire, ceux qui se reconnaissaient dans mon projet s’inscrivaient et ceux qui ne devaient pas s’inscrire ne s’inscrivaient pas !

Et d’ailleurs elle avait trouvé ça cool que je me penche déjà sur le sujet de l’identité visuelle alors que je n’avais pas encore de budget pour m’offrir les services d’un graphiste ! Tu vois, je te l'avais bien dit, que les graphistes adorent bosser avec des entrepreneurs qui prennent au sérieux le sujet de l'identité visuelle. Ça fait encore une bonne raison pour se pencher très fortement sur la question !

💖💖💖💖💖

💪 Ton challenge de la semaine : ta feuille de route “identité visuelle”💪
 

Définir une identité visuelle qui envoie du lourd c’est déjà beau mais l’adopter pour de vrai sur l’ensemble de son projet, c’est encore plus fou ! Du coup, je te propose de créer ta feuille de route “identité visuelle”, ça te dit ?

Dedans tu glisses tout ce qu’il va bien :

  • Ton logo idéalement au format .png ou .jpg (tu peux généralement choisir le type de fichier quand tu télécharges une icône ou quand tu bidouilles une typo)
  • Tes couleurs avec tous les codes bizarres (hexa, rgb, hsl, …) qui vont bien histoire de toujours les avoir sous le coude (sinon c’est l’enfer)
  • Tes typographies avec leurs petits noms pour pouvoir les trouversur les logiciels que tu utilises !

Ça veut dire qu'il va falloir les trouver ce logo, ces couleurs et ces typos ! Tu peux garder ma petite newsletter sous le bras pour avancer tranquillou sur tous ces sujets, pas à pas en utilisant par exemple les outils que je t'ai proposés !

L’idée est de poser les choses sur le papier histoire de toujours toujours, partout, tout le temps, suivre le mouvement de ton identité visuelle pour avoir un vrai univers de marque ! <3

💖💖💖💖💖

Tu veux recevoir toutes les newsletters estivales de La Vraie Dose directement dans ta boîte mail ? Cool, alors inscris-toi via ce petit bouton :

Sarah François