[LVD #5] William, Apprendre à prendre son projet au sérieux.

Voilà déjà 5 lettre envoyées et maintenant plus de 100 inscrits à La Vraie Dose. J'avais envie de fêter ça en te proposant un format un peu différent pour ce nouvel épisode : inviter un autre apprenti entrepreneur à revenir sur son début d'aventure entrepreneuriale. Je te présente donc William qui a accepté de nous raconter ce qu'il a appris en créant OYSTAHMUSIC ! Et comme j'ai adoré mon échange avec Will (il préfère qu'on l'appelle comme ça), je te l'ai glissé en entier dans une joyeuse vidéo youtube !

Voici un petit résumé de ce que William et moi t'avons raconté dans la 5ème newsletter de La Vraie Dose ainsi que dans cet entretien disponible sur Youtube puis bien entendu tu pourras accéder à chacun d'entre eux à la fin de cet article :)

 La Vraie Dose #5 : William, apprendre à prendre son projet au sérieux

La Vraie Dose #5 : William, apprendre à prendre son projet au sérieux

William, tu serais ok pour participer à un épisode de La Vraie Dose ?

Je connais Will depuis bientôt 3 ans, nous nous sommes rencontrés en école de commerce (reste, je t'assure que la suite sera plus marrante) et nous avons travaillé sur un certain nombre de bébés projets entrepreneuriaux. Je savais que William ne regarderait pas forcément son aventure entrepreneuriale avec les mêmes yeux que moi mais qu'il serait en revanche heureux de faire le bilan de sa première année d'entrepreneur avec authenticité et légèreté.

Quelques textos plus tard, nous voici donc invités dans le jardin William pour un café au soleil. Durant cet échange d'1h30, nous avons eu le temps d'aborder pas mal de problématiques de l'entrepreneur qui se lance, seul face à l'inconnu !

Sortir radicalement de sa zone de confort pour apprendre à entreprendre

William veut commencer par définir ce qu'est l'entrepreneuriat : "C'est commencer un chemin". Il me raconte donc qu'en amont de la création d'OYSTAHMUSIC, webzine musical au travers duquel il fait part de ses découvertes artistiques, il a fait la choix de partir vivre avec sa compagne en Écosse.

Une belle façon d'élargir son champ des possibles et de réfléchir à ce qu'il veut faire de sa vie : travailler dans la musique. Il cherche d'abord son "pourquoi" avant de trouver comment il va rendre cette ambition réelle comme nous en parlions dans la première lettre de La Vraie Dose.

Accepter de prendre son projet au sérieux

Durant notre échange, William ne s'en cache pas : il a mis du temps à prendre son projet au sérieux. Il parle aujourd'hui de webzine, de média, mais il y a un an encore il évoquait bien davantage sa simple envie "de partager ses goûts musicaux comme s'il écrivait à un copain". 

Petit à petit, William s'est pris au jeu, est devenu très rigoureux et a réalisé que son travail avait de la valeur pour lui mais aussi pour les autres. Aussi, il a appris au cours d'un épisode difficile de son aventure entrepreneurial que ne pas se prendre au sérieux était l'ennemi de sa crédibilité professionnelle. Il revient sur les leçons qu'il en a tirées au travers de cette 5ème Vraie Dose : "j'envoyais le mauvais message"

"J'ai tenté un truc", "j'apprends"... Essayer, ré-éssayer, perdre, gagner...

Je te l'ai confié, dans cette 5ème newsletter de La Vraie Dose, je pense que l'expression préférée de William est clairement "j'apprends". Il a cette capacité à retenir principalement le positif, je pense aussi qu'il s'y astreint pour garder sa bonne énergie intacte et faire avancer ses différents projets. Étape par étape, il a créé un webzine, il est devenu booker puis manager d'artistes.

Dans notre discussion, il nous raconte ces moments où il a "tenté un truc". Par exemple, lorsqu'il a envoyé un mail à toutes les agences de promotion d'artistes dont il a pu trouver le contact. Il est certain que seules quelques unes lui ont répondu ou ont même vu passer ce message mais cela lui a déjà énormément apporté pour ces différents projets musicaux.

Son conseil pour tous les apprentis entrepreneurs : "faire le premier pas"

Durant cette conversation, j'ai appris et été inspirée. J'espérais secrètement qu'il en soit de même pour toi à la lecture et à l'écoute de cette 5ème Vraie Dose. Je termine cet échange solaire en demandant à Will de te donner un conseil et il me répond : "faire le premier pas".

Il a du recul sur ses propres difficultés, il m'a par exemple parlé de ces moments où il a eu l'impression de "se noyer dans un verre d'eau". Et la meilleure façon de se sortir de cette torpeur, c'est de se lancer. Commencer tout petit, pour oser se lancer !
 

Je t'invite à venir prendre un café avec nous et revivre ma discussion avec William pour recevoir la Vraie Dose d'énergie entrepreneuriale que tu mérites :


Voici ce que je te propose de retenir de cette 5ème Vraie Dose :

- Tester un environnement radicalement différent pour sortir de sa zone de confort.
- Ne pas avoir peur de laisser son projet se concrétiser pour arriver à le prendre au sérieux (en créant un site par exemple).
- Savoir se fixer des objectifs pour faire perdurer son projet.
- "Fake it until you make it"
-
Affirmer ses ambitions pour affirmer sa crédibilité.
- Savoir dire non
si une opportunité risque de nous éloigner de ce pourquoi on entreprend.
- Réfléchir à ce que l'on peut retenir de positif, même lorsque les évènements ne se passent pas comme prévu !
- Adopter une attitude sérieuse et professionnelle lorsque l'on travaille avec des proches.
- Oser se lancer (même un tout petit peu), c'est déjà faire une belle partie du chemin !

--
Je te laisse donc cliquer sur le bouton ci-dessous afin de re-lire en intégralité cette 4ème lettre de La Vraie Dose :

Et surtout pour recevoir chaque lundi à 7h ta Vraie Dose d'énergie entrepreneuriale (et donc ne plus manquer aucune newsletter de LVD), tu peux t'inscrire juste là :

Sarah François